Créer un site internet

Actualité

Mali juillet 2020

SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE MALIEN: A BAS LA RÉPRESSION DU RÉGIME FANTOCHE, A BAS L'IMPERIALISME FRANÇAIS !

  • Par jc13
  • Le 27/07/2020

 

Depuis plusieurs semaines le Mali est secoué par de grandes manifestations populaires qui exigent le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta (dit "IBK"), marionnette de l'impérialisme français.
Le régime a répondu par la répression la plus barbare: le 10 juillet 2020, les forces de sécurité de l'Etat malien ont tiré sur des manifestants pacifiques et ont tué plusieurs dizaines d'entre eux.


 

 

Lire la suite

VERS UN CHANGEMENT DE POLITIQUE A LA MAIRIE DE MARSEILLE ?

2020 07 21 pm 2

Nous ne gagnerons rien sans luttes !

Le Samedi 4 Juillet a consacré la victoire du Printemps Marseillais après d’âpres négociations, par l’élection de Rubirola à la mairie centrale de Marseille, comme conclusion à la victoire obtenue dans les urnes le week-end précédent.

Lire la suite

Vlcsnap 2020 06 05 16h54m06s377

Le capitalisme nous étouffe !

Rassemblement appelé hier par l'UD CGT 13 devant le consulat des États-Unis, en soutien à la lutte du peuple américain contre les violences racistes de la police qui se multiplient !

Lire la suite

101451376 3204635379598694 7036555778437677056 n

Pas de justice, pas de paix !

La jeunesse populaire de Marseille a répondu massivement présente pour dénoncer l'impunité de la police qui assassine dans nos quartiers !

Lire la suite

Maxresdefault

Manifestations et émeutes aux USA : l'Etat assassine !

Communiqué écrit par la Jeunesse Communiste du Bas Rhin le 31 mai dernier. Nous nous y associons pleinement, et l'avons distribué lors des évènements relatifs aux violences racistes et policières à Marseille.

Lire la suite

Faisons reculer la précarité énergétique !

Heures creuses final

Au cours de ces dernières semaines de luttes, les travailleurs de l'énergie, avec leurs syndicats CGT, ont procédé à de nombreuses coupures de courants sur des lieux du pouvoir d'Etat ou patronal.

En parallèle, ils ont également basculé en heures creuses des dizaines de millier de foyers, en solidarité dans la lutte quotidienne contre la précarité énergétique.

Aujourd'hui la FNME-CGT revendique ces coupures et bascules, et demande au gouvernement d'ordonner aux patrons de l'énergie le basculement de tous les foyers du pays en heures creuses pendant les fêtes !

Lire la suite

Train

Ce mouvement ne concerne que la sécurité, Face aux mensonges de la direction et de l’état : solidarité ouvrière !

Ce 16 octobre, un TER avec 70 personnes à bord a percuté un convoi exceptionnel à un passage à niveau. Si les circonstances de cet incident restent à déterminer, ce sont les conséquences qui sont alarmantes et qui ont déclenchées une vague de dépôt de droit de retrait chez les conducteurs ( ADC - Agent  De Conduite) et chez les contrôleurs ( ASCT - Agent du Service Commercial Train ). Contrairement à ce que la SNCF proclame et ce que le gouvernement reprend il ne s’agit pas d’une grève mais d’un mouvement de droit de retrait. Les cheminots refusent de faire circuler des trains qu’ils jugent mettre les passagers et agents en danger, ce que l’inspection du travail a confirmé.

Lire la suite

69254233 673300623171435 1269963563900862464 n 1

L’Amazonie brûle ! Crime capitaliste contre l'Humanité

La plus grande forêt tropicale du monde, connue pour nous fournir 20% de l’oxygène et considérée comme le « poumon de la Terre », est actuellement en feu. Cependant, les causes sont criminelles ! L’Amazonie commence à être touchée par les politiques prédatrices du gouvernement d’extrême-droite de Jair Bolsonaro, négationniste des crises climatiques.

Lire la suite

Contre la répression organisons la contre-attaque !

Mohamed Laqhila, député de la majorité (MoDEM) a écrit au premier ministre pour demander la dissolution de l’Union Départementale CGT des Bouches du Rhône, suite à l’envahissement d’un meeting LREM.

Cette action a notamment été menée par nos camarades de la centrale de Gardanne, en lutte depuis le 7 décembre contre la fermeture de la centrale, pour la sauvegarde de leurs emploi et de leur outil de travail.


 

Lire la suite

2017 05 02

CONTRE LA RÉPRESSION, LA BARBARIE ET LA DICTATURE CAPITALISTE, ORGANISE TA COLÈRE !

Ces dernières semaines souffle un vent de contestation contre le gouvernement et ses politiques antipopulaires. Gilets Jaunes, lycéens, mouvement syndical... Cette contestation prend des formes et des contenus revendicatifs, idéologiques et politiques divers. Parfois c'est l'émeute, parfois le blocage, parfois la protestation symbolique. Contre la vie chère, face à la paupérisation généralisée, au déclassement d'une partie des classes intermédiaires, dans un élan parfois réactionnaire, parfois progressiste... Pour l'instant l'explosion de contestation contre le gouvernement n'a pas trouvé d'autre point commun que la colère vis-à-vis de la pauvreté et du mépris de classe effronté dont les monopoles font preuve à travers leurs représentants à l'Élysée et au parlement.

La réponse du gouvernement, en revanche, est très homogène : la répression. Le gouvernement Macron qui a débuté son mandat sur les chapeaux de roues doit maintenant faire face à la colère qu’il a semé et c'est ainsi qu'il a décidé d'y répondre.

Lire la suite

50014499 358649811385559 6789366692427333632 n

Quelques éléments sur la situation politique actuelle

Cela fait plusieurs semaines qu'une colère populaire, légitime s'exprime en France. Les salaires de misère, le chômage de masse, les conditions de travail sans cesse dégradée ont fait sortir du silence des dizaines de milliers de travailleurs.

Face à cette grogne qu'il avait tenté d'instrumentaliser, le gouvernement et Macron ont été contraints de réagir en annonçant des mesures ridicules. La prétendue hausse de 100€ du SMIC consiste à une baisse des cotisations sociales de 20 € et à une augmentation de la prime d’activité de 80 € (augmentation déjà prévue...). Ce n’est pas une augmentation du salaire : les patrons ne vont rien payer de plus aux salariés !  De plus, tous les smicards ne touchent pas forcément la prime d’activité qui est calculée en fonction de différents paramètres (entre autres le temps de travail, la composition du foyer et les revenus du conjoint). Quand à la baisse de 20 euros des cotisations sociales, c’est une véritable régression. C’est le but du gouvernement, nous faire croire que notre pouvoir d’achat augmente en augmentant notre salaire net alors qu’il liquide notre droit à une santé gratuite (avec la Sécu) et à un revenu de remplacement quand on est expulsé de l'emploi (assurance-chômage).

BFM et tout les autres chiens de garde du capital ne nous auront pas : personne n’a pu décider de renoncer au combat après une telle déclaration.

Lire la suite