Créer un site internet
Jeunes Communistes 13

Articles

  • Soirée du peuple & Diffusion de film à Aix-en-Provence

    Vendredi 27 mai, lors de la soirée du peuple, nous projetterons le documentaire "FOS, les fumées du silence". Ce film porte sur l'action de la population de Fos pour obtenir une réduction de l'émission de polluants par les usines. Les directions de celles-ci refusent de les mettre à jour et de réparer leurs infrastructures, mettant en danger la santé des riverains et la sécurité des ouvriers.

     

    Lire la suite

  • LUTTONS POUR LE SERVICE PUBLIC : CAGNOTTE POUR LA GRÈVE DES TRAVAILLEUR-E-S DE KEOLIS !

    Suite à la grève annoncée des conducteurs et conductrices de Keolis d'Aix-en-Provence depuis le 2 mai 2022, réclamant des conditions de travail et un service public dignes, ces derniers ont mis en place une cagnotte pour les soutenir dans cette lutte pour la reconnaissance et le respect de leur activité mais aussi des usagers.

    Lire la suite

  • Rassemblement en souvenir de la Nakba et hommage à la journaliste Shireen Abu Akleh

    Dimanche dernier, nous avons participer à un rassemblement à Marseille en souvenir de la Nakba et pour rendre un dernier hommage à la journaliste martyr Shireen Abu Akleh assassinée par l’armée israélienne.

    Le 15 mai est en effet le jour de la Nakba, ce jour commémore l’expulsion de leur foyer millénaire de centaine de milliers d’arabes palestiniens par l’occupant sioniste. L’Etat d’Israël – à peine né sur décision des états occidentaux – organisa la déportation et le massacre de milliers de palestiniens. Plus de 500 villages palestiniens sont détruits, avec pour objectif l’effacement des siècles de culture palestinienne. En cela, le jeune Etat colonial israélien a commis un génocide. Mais pour le projet colonial sioniste, cette nakba était nécessaire, il fallait détruire le peuple palestinien, l’effacer de l’histoire, pour permettre le vol continuel des terres palestinienne auxquels l’occupant sioniste se livre depuis son existence.

    Lire la suite

  • Succès du 18ème Congrès de la Fédération Syndicale Mondiale à Rome : l'espoir est dans la lutte des peuples !

    Le 18ème Congrès de la Fédération Syndicale Mondiale s'achève avec succès à Rome. A cette occasion, la FSM a produit un bilan du renforcement du syndicalisme de classe à l'internationale depuis 2006 jusqu'à 2022. Nous relayons également le communiqué du syndicat CGT Cheminot de Versailles, qui a fait partie des délégations. "Plus de 250 délégués des 5 continents ont pu participer aux débats pour définir la ligne et renouveler la direction d'une FSM comptant désormais 105 Millions d'affiliés dans 133 pays !"

    Lire la suite

  • Le 8 mai, à Aix-en-Provence comme à Marseille, hommage à la résistance ouvrière et populaire contre le fascisme !

    Camarades, amis et sympathisants ont répondu présents à notre appel du 8 mai pour commémorer la mémoire de nos martyrs, la résistance ouvrière et populaire contre l’occupant et le régime fasciste de Vichy, et la victoire de l’Armée Rouge sur le nazisme, libérant l’Europe des camps de la mort.

    Lire la suite

  • Le 8 mai, hommage à Ernest Prados : gloire à la résistance communiste contre le fascisme !

    Une fois de plus, nous avons commémoré la mémoire d'Ernest Prados, illustre résistant ouvrier et communiste, qui a donné sa vie pour la libération d'Aix-en-Provence contre la tyrannie fasciste, mais également pour la libération du genre humain.

    Lire la suite

  • Dimanche 8 mai : commémoration de la résistance ouvrière et populaire

    Le 8 mai prochain, nous appelons à commémorer nos martyrs de la résistance ouvrière victorieuse contre le fascisme en France, avec l’aide de l’Armée Rouge, débarrassant l’Europe de l’immondice nazie.

    Rassemblement au 26 rue d'Isoard à Marseille, rendez-vous 13h30 !

    Lire la suite

  • KKE : Réflexions sur la lutte contre la dictature

    Ce qui suit est la traduction d’un article publié dans Rizospastis, l’organce central du KKE (Parti Communiste de Grèce), traduit en français par le camarade Vangelis G. et publié dans nos colonnes avec son aimable autorisation.

    ÉVÉNEMENT DU PARTI COMMUNISTE GREC ET DE LA JEUNESSE COMMUNISTE GREQUE (KKE – KNE) DEPUIS LES 54 ANS DU COUP MILITAIRE DU 21 AVRIL 1967

    L’expérience de la période de la dictature en Grèce confirme la nécessité pour le KKE (parti communiste) d’être un « parti prêt à faire face à toute éventualité ».

    Extraits du discours de Dimitris Gondikas, membre du Comité central du KKE, lors de l’événement qui a eu lieu mercredi 21 avril à l’Ecole Polytechnique d’Athènes :

    Lire la suite

  • Pas une arme, pas un homme, pas un euro pour leur sale guerre en Ukraine !

    Comme dans de nombreuses guerres où les troupes des pays impérialistes ne sont pas intervenues directement, le débat a surgi sur la question du soutien à apporter aux prétendues “forces démocratiques” en Ukraine, opposées au “totalitarisme russe”.

    Comme souvent, notre pays a choisi d’y envoyer des armes et des munitions. Sous couvert de défense de la démocratie, de l’Europe, etc. Rapidement, des critiques se sont multipliées, rappelant la nature extrêmement réactionnaire du pouvoir en place à Kiev, son origine putschiste, la prédominance des milices nazies, etc. Ce qui auparavant et durant les 8 dernières années de guerre était inaudible et ultra minoritaire a d’une manière ou d’une autre trouvé son chemin jusqu’à avoir une place dans le débat public.

    Lire la suite

  • L’Europe de la défense : un danger pour la paix et la fraternité des peuples

    Une politique européenne de défense se développe progressivement, en lien avec l’OTAN. Le traité de Maastricht a créé une politique étrangère et de sécurité commune (PESC). Celle-ci est devenue la politique européenne de sécurité et de défense (PESD) avec le traité de Lisbonne.

    Lire la suite

  • Ukraine : pays fasciste ?

    Le fascisme est une question brûlante en Ukraine. Depuis des années, l’Etat ukrainien servait d’outil de propagande pour la Russie. L’Etat russe cherche à garder le contrôle de sa zone d’influence en Europe de l’Est, en particulier les pays proches de ses frontières. Or, le coup d’Etat d’Euromaïdan en 2014 a accentué le processus de déliquescence de l’Etat et marqué un rapprochement avec l’Union Européenne et l’OTAN. Cependant nous devons bien nous pencher sur la question, car les conséquences de la fascisation de l’Ukraine impacteront les pays européens et au-delà.

    Pour ce faire, il faut s’accorder sur une définition du fascisme. Georgi Dimitrov, le 2 août 1935 lors du 9ème congrès de l’Internationale Communiste, dont il était le secrétaire général de l’exécutif, définit le fascisme comme « le pouvoir du capital financier lui-même. C’est l’organisation de la répression terroriste contre la classe ouvrière et la partie révolutionnaire de la paysannerie et des intellectuels. » En résumé, la dictature ouverte et terroriste de la bourgeoisie.

    Lire la suite

  • Coût de la vie et inflation : le résultat de la guerre sur les ressources et les salaires !

    Le coût de la vie explose, nous pouvons le voir tous les jours. Les chiffres de l’Insee sur l’inflation sont eux mêmes “hors norme” à 1,6% d’inflation en février dernier. Pour beaucoup, cela aura l’air d’une blague, tant ce 1,6% paraît dérisoire face à l’explosion des prix que tout un chacun peut constater. Le même genre de phrase que “le salaire moyen en France est de 2500€” qu’on peut facilement croiser dans les média bourgeois.

    Il est facile de le voir : le gaz, l’électricité, les loyers, la nourriture, les autres produits de première nécessité et bien entendu l’essence ont bondi bien au-delà de ce petit 1,6%. Et pourtant, c’est bien ce chiffre de l’inflation qui va dicter l’évolution du smic et des petites retraites, ainsi que de certaines prestations sociales. On comprend mieux l’intérêt du patronat et donc de l’Etat, ayant la mainmise sur l’Insee et en particulier depuis sa création sur l’Indice des Prix à la Consommation (IPC), à effectuer des calculs savants pour que cet indice ne reflète pas la réalité de l’augmentation du coût de la vie.

    Lire la suite

  • Retour sur l'assassinat d'Yvan Colonna et analyse des mouvements en Corse

    En 1998, le dit « Commando Erignac » est appréhendé par les forces armées françaises, les femmes de deux militants dénoncent Yvan Colonna comme le tireur avant de revenir sur leur témoignage. S’en suivent 5 ans de fuite dans le maquis pour le berger nationaliste, finalement attrapé dans une bergerie de Porto Pollo en 2003. Nicolas Sarkozy, ministre de l’intérieur sous la présidence de Chirac, annonce « la capture de l’assassin du préfet Erignac » avant tout jugement et malgré les protestations de Colonna clamant son innocence, version qu’il gardera inchangée jusqu’à sa mort. Colonna est condamné à la perpetuité sous statut « Détenu Particulièrement Surveillé » avec Alain Ferrandi et Pierre Alessandri.

    NOTE - Cet article est une contribution de nos camarades de la Ghuventù Cumunista Cismuntinca (Jeunesse Communiste Haute Corse), il vise à donner un point de vue corse aux continentaux sur les mouvements récents en corse suite à l’assassinat d’Yvan Colonna dans sa cellule.

    Lire la suite

  • 1er mai 2022 à Marseille : paix entre les peuples, guerre entre les classes ! Pas de répit pour Macron et le patronat !

    Ce premier mai, journée internationale de lutte des travailleurs, la jeunesse communiste des Bouches-du-Rhône était aux côtés des 15 000 manifestants à Marseille, pour rappeler que malgré le climat anxiogène produit par la guerre en Ukraine et le défaitisme suite à la réélection de Macron, la jeunesse populaire luttera pour son avenir, pour le socialisme.

    Lire la suite

  • 1er mai 2022 à Aix-en-Provence : l'espoir est dans les luttes !

    Plus qu’un jour férié, la journée du 1er mai est avant tout une date de conquête du mouvement ouvrier, célébrant le droit international des travailleurs. C’est un rappel des combats menés par la classe ouvrière pour faire valoir ses droits mais aussi des nombreuses victoires aux travers desquelles elle a pu imposer ses revendications face à un patronat récalcitrant.

    C’est une mémoire et une cause que nous nous devons de réaffirmer et renforcer, année après année en tant que travailleurs du monde et en tant qu’organisation révolutionnaire.

    Lire la suite

  • Elections, luttes et stratégie : reconstruisons classe contre classe !

    • Le 01/05/2022

    Dans les conditions actuelles d’aggravation de la crise capitaliste mondiale, la bourgeoisie n’a qu’un programme : poursuivre son œuvre de destruction de nos conquêtes sociales, son exploitation des travailleurs dans la course aux taux de profits, poursuivre ses plans d’engagement dans les guerres et les alliances impérialistes, le redéploiement de la Françafrique, la répression du mouvement syndical de classe et des luttes populaires.

    Malgré la violence sociale et les nombreuses luttes des 5 dernières années, le rapport de force est clairement négatif. Alors que la guerre impérialiste en Ukraine venait de prendre un nouveau tournant, les élections présidentielles battaient leur plein dans notre pays. Une nouvelle occasion pour la bourgeoisie de tromper le peuple, de chercher à recréer un consensus autour de l’existence des institutions actuelles – qu’on les aime ou qu’on les déteste – et à tout faire pour empêcher notre classe de se penser capable de diriger elle-même la société.

    D’un autre côté, force est de constater qu’on ne peut pas faire comme si ces élections n’existaient pas, car les débats politiques qui s’y tiennent et les votent qui en résultent auront un impact durable sur nos réalités quotidiennes, mais changeront également le terrain de la lutte des classes pour la suite des élections. Nous présentons ici le fruit de nos réflexions après les présidentielles, les positions que nous avons tenues, et des perspectives pour la suite.

    Lire la suite

  • Pourquoi nous n'avons soutenu ni Macron ni Le Pen : blanc ou abstention, dans tous les cas, organisation !

    • Le 01/05/2022

    5 ans de politiques violemment anti sociales, de répression généralisée, de discours racistes, de mépris de classe ouvert, de militarisation de la société et d’arbitraire policier jusque dans notre vie quotidienne...ont produit une haine de classe envers le candidat favori de la grande bourgeoisie.

    Lire la suite

  • Théorie : le rôle de la guerre à l'époque de l'impérialisme

    • Le 01/05/2022

    A l’heure de la guerre en Ukraine, pourquoi le capitalisme, triomphant depuis 30 ans en Europe, se retrouve soudainement à s’entre déchirer ? Le commerce n’est-il pas vecteur de paix ? La guerre n’est-elle pas synonyme de destruction économique ? La bourgeoisie n’aurait-elle pas intérêt à maintenir la paix pour ses profits ? Cet article cherche à présenter et résumer la théorie léniniste de l’impérialisme, dernier stade économique du capitalisme, qui génère les guerres. Cette théorie n’est qu’un outil pour comprendre le présent et analyser la société dans laquelle nous vivons.

    Lire la suite

  • NOUVEAU NUMERO DE L'AVANT GARDE, SPECIAL 1ER MAI 2022

    L'Avant-Garde de la Jeunesse Communiste des Bouches-du-Rhône est disponible dès aujourdhui en manifestation, ou les jeudi à notre local pendant nos permanences.

    Au sommaire, réflexions et positions sur les élections, dossier sur la guerre en Ukraine et l'impérialisme en Europe, contribution de la Ghuventù Cumunista Cismuntica sur les mouvements sociaux en Corse, analyse du KKE sur la lutte contre la dictature...

    Lisez, faites lire, et n'hésitez pas à faire part de vos retours via mail !

    Unite dans le combat !

    Classe contre classe !

    Organise ta colère !

  • Edito des Jeunes Communistes des Bouches-du-Rhône pour mai 2022

    1er Mai 2022, un premier Mai de guerre, de misère et de colères ! Nous voilà rassemblés pour la première fois dans ce nouveau quinquennat, seulement 7 jours après l’élection du nouveau président de la république.

    Et pourtant, les sujets d’affrontement sont déjà nombreux. Le projet de retraite à 65 ans, la suppression des cotisations sociales, les attaques continues sur le droit du travail, les services publics et les fonctionnaires, la liste est longue. Quoi qu’il arrive, nous les jeunes, sommes frappés de plein fouet.

    Alors que le chômage réel, bien différent des chiffres trafiqués par les radiations, explose dans la jeunesse, l’allongement du départ à la retraite va encore le faire augmenter ! Comme si ce n’était pas assez, Bruno Le Maire parle régulièrement d’augmenter le temps de travail hebdomadaire à 40h voire plus.

    Lire la suite