Créer un site internet

Otan6

A MARSEILLE, LE 1er OCTOBRE ET APRES : MOBILISONS-NOUS POUR LA PAIX

Dans le cadre de la journée d’action et de mobilisation pour cesser la participation de l’Etat français dans la guerre en Ukraine, par les livraisons d’arme et sa participation dans les alliances impérialistes, plusieurs actions et interventions pour la paix ont eu lieu en France.

A Marseille, en présence de militants pour la paix, sympathisants et gilets jaunes, nous avons dénoncé le rôle de la France dans ce conflit, servant les intérêts exclusifs des monopoles de l’armement, de l’intérêt géopolitique de l’Etat français et notre bourgeoisie pour assurer sa main mise sur les ressources énergétiques, spéculant sur l’ensemble des marchandises… augmentant de facto le coût de la vie et leurs profits à la même occasion.

Version 2

Ce conflit oppose deux blocs impérialistes : d’un côté, les US-OTAN-UE, dans lequel l’Etat français a noué ses alliances, et de l’autre côté, le bloc Russie-Chine.

Ces deux blocs s’affrontent sur le marché mondial, concurrents économiques directs dont le rapport de force militaire n’est que son prolongement dans le conflit actuel en Ukraine. L’intervention militaire russe s’explique dans un contexte d’encerclement de base militaire de l’OTAN, où l’Etat russe cherche à « défendre » des positions géostratégiques et économiques qui lui sont favorables dans la concurrence mondiale autour des matières premières.

 

Nous n’avons pas à nous positionner pour soutenir un impérialisme plutôt qu’un autre.

 

Notre seul camp est celui du peuple travailleur. Aucun sauveur providentiel, aucun accord légal ne pourra empêcher le développement de la guerre. Seul le rapport de force collectif peut le faire.

 

Déjà en Espagne, en Italie, en Grèce, en République Tchèque… d’importantes mobilisations anti-guerre et anti-OTAN ont eu lieu. Bien souvent, c’était la jeunesse qui était en première ligne !

 

En France aussi la colère existe contre ces plans réactionnaires : elle ne demande qu'à s'organiser !

 

C'est pourquoi après la première journée d’action du 1er octobre, nous appelons à poursuivre la mobilisation contre toute forme de participation de notre pays à cette guerre, pour la rupture immédiate avec l'UE et l'OTAN.

 

Nous appelons l’ensemble de la jeunesse, des forces ouvrières, progressistes, anti-impérialistes à s’unir dans la lutte contre la guerre en développant toutes les initiatives allant dans ce sens :

- PAS UNE ARME, PAS UN EURO, PAS UN HOMME POUR LA GUERRE IMPERIALISTE!

- IMPOSONS LA SORTIE IMMEDIATE DE l'OTAN !

- IMPOSONS LA RUPTURE AVEC L’UE !

- PARTOUT EN FRANCE MOBILISONS NOUS !

Version 4

paix guerre Ukraine mobilisation impérialisme

×