Crise du Covid-19

Etudiants en danger, crous coupable !

Entete
Le CROUS de Montpellier a annoncé publiquement le 23 mars qu’il sanctionnerait les étudiants sortant dans la cour de leur résidence par avertissement ou non-renouvellement de leur logement.

Il est évident que pour lutter contre la progression actuelle de l’épidémie et pour soutenir au mieux les travailleurs de la santé, il est nécessaire de limiter nos sorties et contacts avec les autres. Cependant la réaction du CROUS de Montpellier est intolérable. Encore une fois les structures publiques comme privées préfèrent faire jouer la culpabilité, la division et faire reposer la faute sur les individus plutôt que de trouver des solutions pour accompagner les personnes en difficulté.

Lire la suite

Refusons le chantage à la précarité : les entreprises non-vitales doivent fermer !

Temoignage apprenti
Nous publions ici le témoignage de Serge*, apprenti et ouvrier, dont l'entreprise continue à produire, au mépris des règles sanitaires et des vies qu'elle met en danger. En temps normal, être apprenti c'est déjà être un travailleur forcé de se taire sous la pression du diplôme. Avec la question du virus, non seulement rien ne change, mais tout est pire.

Lire la suite

Les travailleurs de la santé font face à l'abandon de l'Etat !


Temoignage
Un témoignage nous est parvenu de la part d'Anton*, interne en anesthesie. Nous le savions, il nous le confirme. La lutte contre le Covid-19 n'est menée que par la volonté du personel soignant, forcé de faire face à l'épidémie malgré un manque de moyens total. Solidarité au personnel de santé en première ligne ! Merci pour leur héroïsme quotidien ! Mais jamais nous n'oublierons que ces sacrifices sont dûs à la rapacité des monopoles, dont les gouvernements successifs ont tout fait pour détruire l'hôpital public et la sécurité sociale.

Lire la suite

Solidarité de classe avec les travailleurs de la santé !

89857037 162413211479512 206441863689797632 n 1
Déterminés à protéger par tous les moyens les profits des capitalistes au détriment de la santé des travailleurs, les différents gouvernements à la solde du patronat n’ont eu de cesse de casser le service public de la santé par des offensives de plus en plus violentes. Fermeture d’hôpitaux et de centres de santé dans les campagnes, fermeture de services et de chambres dans les hôpitaux publics, dégradation des conditions de travail du personnel soignant, particulièrement les infirmiers, les aides-soignants et les brancardiers, investissement massif dans les cliniques privées au détriment du public, baisse des budgets de la recherche médicale publique au profit les laboratoires pharmaceutiques, destruction de la Sécurité sociale...

Lire la suite

Du salaire, pas des primes !

Pas de primes

Le gouvernement annonce vouloir pour ceux qui travaillent une prime exceptionnelle de 1000€ liée au risque.

C'est une tentative éhontée d'acheter la paix sociale dans des entreprise absolument pas nécessaires à la satisfaction des besoins vitaux du peuple ! Nous refusons de mettre en danger notre vie et celle du reste de la population sous le chantage de 1000€. Cette manœuvre cherche à empêcher les mouvements de droit de retrait ou de grèves dans les secteurs où la sécurité n'est pas respectée, dans des entreprises non vitales qui devraient fermer !

Lire la suite

Pas d'union sacrée ! Face à la crise du capitalisme, unité des exploités !

Alors que des Chantiers de l'Atlantique à Amazon en passant par La Poste, la sidérurgie et la chimie les travailleurs débraient face à un patronat cynique, prêt à sacrifier la vie de milliers d'ouvriers sur l'autel du profit; plusieurs confédérations syndicales ont signé avec ce même patronat une "déclaration commune" des plus scandaleuses. Derrière, cette déclaration, se cache la volonté très nette de la bourgeoisie d'associer les confédérations syndicales à la gestion de la crise capitaliste, d'accompagner les attaques contre les travailleuses et travailleurs qui luttent de front face à la pandémie, de désarmer la classe ouvrière en la privant de son outil de lutte le plus puissant: la Confédération CGT.

Lire la suite

Pour battre le virus, détruisons le capital !

Communiqué de la Jeunesse Communiste de Lyon, des Bouches-du-Rhône et du Bas-Rhin

Battre virus battre capital

Le capitalisme est responsable de la crise économique, sociale et sanitaire, mais la fait payer aux travailleurs et y tire des profits
Malgré les interpellations des scientifiques et des personnels de la santé, malgré les aspirations et inquiétudes du peuple, le gouvernement de la bourgeoisie ne prend que des mesures de façades, inefficaces ou dangereuses.

Lire la suite