Créer un site internet

9mai

Rassemblement contre la militarisation et l’impérialisme français en Afrique

Dans le cadre du week end du 8 et 9 mai contre la guerre et le fascisme, la Jeunesse Communiste a organisé un rassemblement à Marseille ce dimanche 9 mai, pour protester contre l'impérialisme français en Afrique et la militarisation grandissante de la société française.

Ci dessous l'intervention des jeunes communistes lors du rassemblement.

 

"Nous sommes rassemblés ici contre l'opération Barkhane.

Le bilan de cette opération, c'est des milliards qui ne vont pas dans nos services publics, qui ne vont pas dans notre éducation, dans notre santé et c'est des milliers de mort civil malien.

Donc aujourd'hui, nous sommes là pour dénoncer cette opération et pour exiger sa fin immédiate, pour exiger que toutes les troupes françaises quittent l'Afrique, pour exiger que toutes les bases militaires ferment à l'étranger parce qu'en réalité, cette intervention est là pour protéger des intérêts qui ne sont pas les nôtres, qui ne sont pas les intérêts des peuples africains mais qui sont les intérêts des Total, des Orano, des Bolloré et des nombreux autres.

Ces intérêts, ceux sont les intérêts des patrons qui nous exploitent tous les jours. C'est les intérêts des boites qui viennent en Afrique depuis des centaines d'année dans le système colonial pour piller les ressources, pour exploiter la main d'œuvre.

Et nous, nous devons nous battre face à cela aujourd'hui parce que nous sommes touchés aussi. En réalité, cette guerre, elle est menée au Mali, elle est menée dans d'autres pays en Afrique et elle se mène contre nous ici aussi parce que c'est la même guerre.

Quand des militaires français viennent dans ces pays-là, qui répriment les luttes, en fait :

  • Cela signifie aussi des stands de recrutement dans nos lycées, dans les centres de formation d'apprentis.
  • Cela veut dire le partenariat qui a été signé il n'y a pas longtemps entre Aix-Marseille Université et l'Armée Française.
  • Cela veut dire le Service National Universel que l'Etat veut imposer aux lycéens.
  • Cela veut dire les lois sécuritaires qui s'empilent comme la loi sécurité globale, la loi sur le séparatisme, le projet de loi 4D qui va sortir.
  • Cela veut dire des budgets militaires qui augmentent toujours.
  • Cela veut dire que seule la guerre est préparée, la guerre impérialiste à l'étranger, la guerre sociale en France.

Et face à cela, il faut que nous réagissions, nous tous parce que nous sommes tous touchés. Parce qu'il n'y a pas d'un côté les maliens, de l'autre les français. Il y a un seul côté les travailleurs de une seule classe qui luttent ensemble et on a des intérêts communs.

Alors nous aujourd'hui, on est là pour dire que des luttes s'organisent dans ces pays-là et qu'elles ne sont pas seules parce que nous aussi à Marseille, à Lyon, à Strasbourg, à St-Etienne, à Nice et partout ailleurs, il y a des mobilisations pour dire qu'on vous entend.

On sait qu'au Mali, malgré le fait que dans les journaux n'en parlent pas, il y a de gens qui disent "STOP", "STOP à l'occupation de la France !" et ce n'est pas qu'au Mali. Cela se passe aussi dans d'autres pays, au Burkina Faso, au Tchad où récemment un dictateur est mort et la France est intervenue pour demander un nouveau contrôle.

Tout ça aujourd'hui, nous en arrivons à quelle conclusion ? Cela nous amène à dire que le système colonial existe encore sous des formes différentes et il n'est pas pour notre profit mais celui de nos maîtres : les monopoles.

On lance cet appel à s'organiser et à lutter parce que quand les camarades africains viennent, parlent de leur lutte, qu'est-ce qu'ils nous disent quand on leur demande qu'est-ce qu'on peut faire pour les aider ?

Eh bien, ils nous disent : abattez le pouvoir chez vous, arrêtez de venir pour essayer de nous aider. Mais du coup, c'est notre tâche : il faut que nous nous organisions pour lutter et renverser nos exploiteurs et c'est comme ça que nous serons solidaires avec les luttes des peuples du monde entier.

Exigeons ensemble la fin de l'opération Barkhane, le retrait des troupes militaires, battons-nous parce qu'actuellement, il y a une opération de militarisation dans notre société, il y a un tournant dans la dictature vers le fascisme qui se produit. Et si ensemble nous luttons contre ça, alors ensemble nous pouvons renverser le pouvoir des monopoles qui nous exploite tous. Eux, nos camarades africains, le feront là-bas, nous, on le fera ici et c'est ce pourquoi nous appelons aujourd'hui pour dénoncer cette réalité-là.

On a commencé par faire une première étape dans cette campagne contre l'opération Barkhane qui est une carte pétition que nous devons utilisées pour rassembler et élargir cette mobilisation.

Nous avons produit un texte que nous appelons tous à signer : toutes les organisations, les associations qui le souhaitent pour nous grouper, pour être toujours plus nombreux dans cette mobilisation parce qu'il faut briser l'omerta ! Cela, c'est la première étape ! Et ensuite, il y a des luttes qui vont se structurer.

Historiquement, la jeunesse, elle s'est toujours battue pour la solidarité internationaliste : que ça soit pour l'indépendance de l'Algérie, que ça soit pour l'indépendance du Vietnam, que ça soit pour la liberté de la Palestine. Eh bien, aujourd'hui, on doit se battre aussi pour nos frères et sœurs africains.

Nous sommes là pour créer ces conditions-là d'élargissement du mouvement, pour créer un élan dans la jeunesse pour que cette question-là soit traitée par tous car des crimes de guerre sont commis par l'Armée française. Nous ferons tout pour continuer et développer cette lutte : ce n'est pas le premier rassemblement que nous organisons, ni le dernier.

Maintenant, on appelle autour de nous de venir prendre part à ce mouvement parce qu'il est urgent de former ce mouvement-là. Il faut former un Front contre l'impérialisme, un Front Uni qui nous rendra invincible car quand le peuple est uni, rien ne peut l'arrêter !"

TROUPES FRANCAISES : HORS D'AFRIQUE !

Contre la guerre, l'impérialisme, le fascisme,

Pour un monde de travail, de paix, de dignité,

Organise ta colère !

Formons le Front Uni Anti-Impérialiste ! 
            						            					</div>
            				</div>
													 
					        			</div>
                            		</div>
                        	</div>
			 
			 
</div>

                 
            
        <p class= impérialisme françafrique Mali Stop Barkhane Militarisation

×