Créer un site internet

impérialisme

  • Débat-public : "Sous les bombes des impérialistes : comprendre la guerre en Ukraine par son histoire récente"

    Nous appelons à un débat public pour réfléchir aux conditions qui ont amené au conflit militaire en Ukraine, et comment le camp de notre impérialisme a agi pour alimenter les mécanismes de la guerre dans la conquête des marchés et des matières premières.

    Dans la poursuite de la journée de mobilisation du 1er octobre, multiplions partout les initiatives pour penser, réfléchir aux causes profondes de la guerre - l'impérialisme - et agir pour un mouvement de paix dans notre pays dirigé contre ceux qui ont besoin et profitent de la guerre !

    Lire la suite

  • A MARSEILLE, LE 1er OCTOBRE ET APRES : MOBILISONS-NOUS POUR LA PAIX

    Dans le cadre de la journée d’action et de mobilisation pour cesser la participation de l’Etat français dans la guerre en Ukraine, par les livraisons d’arme et sa participation dans les alliances impérialistes, plusieurs actions et interventions pour la paix ont eu lieu en France.

    A Marseille, en présence de militants pour la paix, sympathisants et gilets jaunes, nous avons dénoncé le rôle de la France dans ce conflit, servant les intérêts exclusifs des monopoles de l’armement, de l’intérêt géopolitique de l’Etat français et notre bourgeoisie pour assurer sa main mise sur les ressources énergétiques, spéculant sur l’ensemble des marchandises… augmentant de facto le coût de la vie et leurs profits à la même occasion.

    Lire la suite

  • 1er octobre : mobilisons-nous pour le retrait de la France de la guerre, de l'UE et de l'OTAN !

    Partout en France,

    Mobilisons-nous pour dire NON à la participation de l'Etat français dans la guerre, stopper les livraisons d'arme et exiger le retrait de la France des alliances impérialistes !

    Faisons de cette date un point de départ d'une mobilisation de paix contre la guerre impérialiste, l'OTAN et l'UE !

    Le samedi 1er octobre :

    > A Marseille, rassemblement à 14H Vieux Port

    Lire la suite

  • Appel d'organisations communistes de jeunesse à une journée de mobilisation contre la guerre en Ukraine, l’UE et l’OTAN

    Communiqué commun des Jeunes Communistes 13, des Jeunes Communistes de la Loire, des Jeunes Communistes Alpes Maritimes, de la Ghjuventù Cumunista haute-corse pour appeler l'ensemble des forces ouvrières, progressistes, anti-impérialistes à une mobilisation partout en France le samedi 1er octobre pour dire NON à la participation de l'Etat français dans la guerre, stopper les livraisons d'arme et exiger le retrait de la France des alliances impérialistes !

    Faisons de cette date un point de départ d'une mobilisation de paix contre la guerre impérialiste, l'OTAN et l'UE !

    Le samedi 1er octobre :
    > A Marseille, rassemblement à 14h Vieux Port

    Lire la suite

  • Le 29 septembre, mobilisons-nous contre la barbarie capitaliste !

    Guerre, chômage, vie chère... tous les maux qui accablent les travailleurs dans notre pays comme partout ailleurs sont la cause de la classe qui nous dirige : les capitalistes.

    A l’heure de la guerre impérialiste en Ukraine, les capitalistes français en profitent pour vendre massivement leurs armes pour écouler leur production et renouveler leur stock, comme la famille Dassault et consorts. Les commandes publiques auprès de l'Etat de plus en plus imposantes accentuent la dette publique, justifiant pour le gouvernement par la même occasion la coupe des budgets dans les services publics : démantèlement de l'hôpital, de l'éducation nationale, du ferroviaire au profit de l’« effort de guerre » et la privatisation.

    Car la guerre est un juteux marché pour le patronat et elle n'est qu'une étape de l'approfondissement de la crise du capitalisme.

    Lire la suite

  • Intervention à la journée internationale de la paix : disons stop à la participation de la France dans ce conflit impérialiste !

    Aujourd'hui à Marseille, comme à St-Etienne et plusieurs villes de France, des rassemblements se sont tenus pour s'opposer à la guerre en Ukraine, que les peuples paient du prix de leur sang pour le compte des capitalistes occidentaux et russes, que ça soit les armes en main ou par la hausse monumentale du coût de la vie.

    Lire la suite

  • A LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX, DISONS "STOP A LA GUERRE DES IMPERIALISTES !"

    Guerre, chômage, misère, vie chère, précarité... tous les maux qui accablent les travailleurs de notre pays comme partout ailleurs sont la cause de la classe qui nous dirige : les capitalistes.

    Lire la suite

  • Partie IV - Guerre froide et contre-révolution en RDA

    Dans le documentaire « UNE AUTRE VIE » (DAS ANDERA LEBEN), découpé en quatre épisodes (sous-titre traduit en français et en anglais), onze allemands de l’est sont interrogées, donnant un aperçu de la vie quotidienne et du fonctionnement de la société en République Démocratique Allemande du point de vue de leurs histoires de vie. L'évolution globale de la RDA, les conditions de sa fondation en 1949, la dynamique et les évolutions de la construction socialiste, et enfin le déclin de la RDA sont autant de thématiques abordées dans le film par les ex-citoyens de la RDA.

    Lire la suite

  • Kazakhstan : les luttes des communistes et leur position sur la crise traversant le pays


    Téléconférence extraordinaire de la Rencontre internationale des partis communistes et ouvriers : contribution du Mouvement socialiste du Kazakhstan

    http://solidnet.org/article/Extraordinary-TeleConference-of-the-IMCWP-Contribution-of-SM-of-Kazakhstan/


    Traduction par la Jeunesse Communiste des Bouches-du-Rhône

    Voici ci-dessous le texte traduit en français du discours du co-président du Mouvement socialiste du Kazakhstan, Ainur Kurmanov, lors de la Rencontre internationale des partis communistes et ouvriers, publié en novembre 2021. Il traite en particulier de l'actualité du Kazakhstan, de l'ampleur de la crise, des politiques réactionnaires mises en place, des plans impérialistes que les communistes tentent de déjouer par la solidarité internationale, en s'organisant et en luttant avec les travailleurs... avant même qu'éclate les importantes grèves de février 2022.

    Lire la suite

  • Pas une arme, pas un homme, pas un euro pour leur sale guerre en Ukraine !

    Comme dans de nombreuses guerres où les troupes des pays impérialistes ne sont pas intervenues directement, le débat a surgi sur la question du soutien à apporter aux prétendues “forces démocratiques” en Ukraine, opposées au “totalitarisme russe”.

    Comme souvent, notre pays a choisi d’y envoyer des armes et des munitions. Sous couvert de défense de la démocratie, de l’Europe, etc. Rapidement, des critiques se sont multipliées, rappelant la nature extrêmement réactionnaire du pouvoir en place à Kiev, son origine putschiste, la prédominance des milices nazies, etc. Ce qui auparavant et durant les 8 dernières années de guerre était inaudible et ultra minoritaire a d’une manière ou d’une autre trouvé son chemin jusqu’à avoir une place dans le débat public.

    Lire la suite

  • L’Europe de la défense : un danger pour la paix et la fraternité des peuples

    Une politique européenne de défense se développe progressivement, en lien avec l’OTAN. Le traité de Maastricht a créé une politique étrangère et de sécurité commune (PESC). Celle-ci est devenue la politique européenne de sécurité et de défense (PESD) avec le traité de Lisbonne.

    Lire la suite

  • Ukraine : pays fasciste ?

    Le fascisme est une question brûlante en Ukraine. Depuis des années, l’Etat ukrainien servait d’outil de propagande pour la Russie. L’Etat russe cherche à garder le contrôle de sa zone d’influence en Europe de l’Est, en particulier les pays proches de ses frontières. Or, le coup d’Etat d’Euromaïdan en 2014 a accentué le processus de déliquescence de l’Etat et marqué un rapprochement avec l’Union Européenne et l’OTAN. Cependant nous devons bien nous pencher sur la question, car les conséquences de la fascisation de l’Ukraine impacteront les pays européens et au-delà.

    Pour ce faire, il faut s’accorder sur une définition du fascisme. Georgi Dimitrov, le 2 août 1935 lors du 9ème congrès de l’Internationale Communiste, dont il était le secrétaire général de l’exécutif, définit le fascisme comme « le pouvoir du capital financier lui-même. C’est l’organisation de la répression terroriste contre la classe ouvrière et la partie révolutionnaire de la paysannerie et des intellectuels. » En résumé, la dictature ouverte et terroriste de la bourgeoisie.

    Lire la suite

  • Coût de la vie et inflation : le résultat de la guerre sur les ressources et les salaires !

    Le coût de la vie explose, nous pouvons le voir tous les jours. Les chiffres de l’Insee sur l’inflation sont eux mêmes “hors norme” à 1,6% d’inflation en février dernier. Pour beaucoup, cela aura l’air d’une blague, tant ce 1,6% paraît dérisoire face à l’explosion des prix que tout un chacun peut constater. Le même genre de phrase que “le salaire moyen en France est de 2500€” qu’on peut facilement croiser dans les média bourgeois.

    Il est facile de le voir : le gaz, l’électricité, les loyers, la nourriture, les autres produits de première nécessité et bien entendu l’essence ont bondi bien au-delà de ce petit 1,6%. Et pourtant, c’est bien ce chiffre de l’inflation qui va dicter l’évolution du smic et des petites retraites, ainsi que de certaines prestations sociales. On comprend mieux l’intérêt du patronat et donc de l’Etat, ayant la mainmise sur l’Insee et en particulier depuis sa création sur l’Indice des Prix à la Consommation (IPC), à effectuer des calculs savants pour que cet indice ne reflète pas la réalité de l’augmentation du coût de la vie.

    Lire la suite

  • Théorie : le rôle de la guerre à l'époque de l'impérialisme

    • Le 01/05/2022

    A l’heure de la guerre en Ukraine, pourquoi le capitalisme, triomphant depuis 30 ans en Europe, se retrouve soudainement à s’entre déchirer ? Le commerce n’est-il pas vecteur de paix ? La guerre n’est-elle pas synonyme de destruction économique ? La bourgeoisie n’aurait-elle pas intérêt à maintenir la paix pour ses profits ? Cet article cherche à présenter et résumer la théorie léniniste de l’impérialisme, dernier stade économique du capitalisme, qui génère les guerres. Cette théorie n’est qu’un outil pour comprendre le présent et analyser la société dans laquelle nous vivons.

    Lire la suite

  • Edito des Jeunes Communistes des Bouches-du-Rhône pour mai 2022

    1er Mai 2022, un premier Mai de guerre, de misère et de colères ! Nous voilà rassemblés pour la première fois dans ce nouveau quinquennat, seulement 7 jours après l’élection du nouveau président de la république.

    Et pourtant, les sujets d’affrontement sont déjà nombreux. Le projet de retraite à 65 ans, la suppression des cotisations sociales, les attaques continues sur le droit du travail, les services publics et les fonctionnaires, la liste est longue. Quoi qu’il arrive, nous les jeunes, sommes frappés de plein fouet.

    Alors que le chômage réel, bien différent des chiffres trafiqués par les radiations, explose dans la jeunesse, l’allongement du départ à la retraite va encore le faire augmenter ! Comme si ce n’était pas assez, Bruno Le Maire parle régulièrement d’augmenter le temps de travail hebdomadaire à 40h voire plus.

    Lire la suite

  • Rassemblement contre le fascisme et la guerre à Marseille : luttons contre le capital !

    Samedi 16 avril, les Jeunes Communistes des Bouches-du-Rhône ont lancé un nouvel appel à la mobilisation des travailleurs pour la paix entre les peuples, et à lutter contre notre classe ennemie : la bourgeoisie.

    Lire la suite

  • Non à l'UE, l'OTAN, l'Etat russe : pas de guerre entre les peuples ! Manifestation 16/04 à Marseille

    A la suite de nos mobilisations du 23 mars à Marseille et du 13 avril à Aix contre le fascisme et les guerres impérialistes, amplifions la lutte pour exiger la paix entre les peuples, le retrait de l'Otan et des troupes russes du territoire ukrainien !

    Lire la suite

  • Ni Macron Ni Le Pen : luttons contre le fascisme et le capital

    Mercredi 13 avril, à Aix-en-Provence, les Jeunes Communistes des Bouches-du-Rhône ont appelé à une manifestation contre le fascisme et la guerre impérialiste en Ukraine. Etudiants, travailleurs, lycéens ont répondu présents à l'appel, avec leur organisation de classe comme le Comité de Lutte - Étudiant, défends tes droits - Aix en Provence et le Collectif Antifasciste Marseillais ! Prochaine date de mobilisation : samedi 16 avril rdv à 17h30 en haut de réformés canebière à Marseille contre la guerre impérialiste !

    Lire la suite

  • Contre le fascisme et la guerre, manifestation à Aix-en-Provence

    De l’Etat d’urgence au pass sanitaire, l'Etat français est devenu de plus en plus oppressant et autoritaire sous couvert de sécurité !

    Lire la suite

  • Grèce : rassemblement anti-guerre contre la venue du porte-avions Charles de Gaulle !

    Hier, les militants ouvriers grecs ont organisé un impressionnant rassemblement anti-guerre, protestant contre la venue du porte avions français Charles de Gaulle au port du Pirée. Le Parti Communiste de Grèce (KKE) a largement soutenu la tenue de ce rassemblement, en cohérence avec la ligne anti-impérialiste sans concessions qu'il maintient avec consistance. Nous adressons un salut fraternel à nos camarades grecs, qui luttent contre l'impérialisme français, US, la coopération avec l'OTAN et l'UE. Nous subissons tous les jours l'exploitation grandissante de ce même impérialisme, qui joue les gendarmes du monde et de la démocratie d'un côté, tandis qu'il mène une offensive pour nous retirer tous nos droits et détruire peu à peu les organisations ouvrières de l'autre.

    C'est pourquoi nous soutenons totalement la lutte de nos frères de classe qui, en Grèce, s'opposent à la présence agressive des troupes françaises, et refusent d'être impliqués dans les plans impérialistes. Avec eux ainsi qu'avec tous les autres peuples aux prises avec l'impérialisme français, nous crions : pas un soldat, pas une base militaire hors de france. Pas un homme, pas un euro, pas une arme pour la guerre impérialiste !

    Partout en Europe, la jeunesse et les peuples travailleurs s'organisent contre la guerre. En France aussi, au coeur de l'impérialisme, répondons par la lutte et l'organisation !

    Nous publions ici une traduction de l'article publié sur le site international du KKE en anglais ici : https://inter.kke.gr/en/...

    Lire la suite