Créer un site internet

Pas d'union sacrée ! Face à la crise du capitalisme, unité des exploités !

Alors que des Chantiers de l'Atlantique à Amazon en passant par La Poste, la sidérurgie et la chimie les travailleurs débraient face à un patronat cynique, prêt à sacrifier la vie de milliers d'ouvriers sur l'autel du profit; plusieurs confédérations syndicales ont signé avec ce même patronat une "déclaration commune" des plus scandaleuses. Derrière, cette déclaration, se cache la volonté très nette de la bourgeoisie d'associer les confédérations syndicales à la gestion de la crise capitaliste, d'accompagner les attaques contre les travailleuses et travailleurs qui luttent de front face à la pandémie, de désarmer la classe ouvrière en la privant de son outil de lutte le plus puissant: la Confédération CGT.

La Jeunesse Communiste des Bouches-du-Rhône se tient aux côtés de l'Union Départementale des syndicats CGT des Bouches-du-Rhône, du Val-de-Marne, de la Fédération des Industries Chimiques...et de toutes les organisations CGT qui refusent cette nouvelle "Union Sacrée". Nous partageons leur déclaration, et nous engageons à la porter dans nos syndicats et UL.

"Nous sommes en guerre", a déclaré Macron. Nous sommes en guerre, oui, contre les monopoles, seuls responsables de la crise sanitaire et économique actuelle, qui veulent à présent la faire payer sur notre dos!

Vive la CGT, vive les travailleurs en lutte!

La déclaration en ligne :
https://unitecgt.fr/en-avant/coup-etat-sanitaire-organisations-cgt-se-dissocient-condamnent-appel-apaisement-social-confederations-syndicales-patronales/
 

social-démocratie guerre CGT