CGT

Rien ne peut stopper le Premier Mai !

Affiche premier mai 202011x
Malgré le contexte actuel, nous avons hier participé à de nombreuses initiatives pour que ne pas abandonner le premier mai au patronat et à l'Etat, qui veulent depuis toujours en faire une simple journée de festivités, la "fête du Travail". 

Lire la suite

Pas d'union sacrée ! Face à la crise du capitalisme, unité des exploités !

Alors que des Chantiers de l'Atlantique à Amazon en passant par La Poste, la sidérurgie et la chimie les travailleurs débraient face à un patronat cynique, prêt à sacrifier la vie de milliers d'ouvriers sur l'autel du profit; plusieurs confédérations syndicales ont signé avec ce même patronat une "déclaration commune" des plus scandaleuses. Derrière, cette déclaration, se cache la volonté très nette de la bourgeoisie d'associer les confédérations syndicales à la gestion de la crise capitaliste, d'accompagner les attaques contre les travailleuses et travailleurs qui luttent de front face à la pandémie, de désarmer la classe ouvrière en la privant de son outil de lutte le plus puissant: la Confédération CGT.

Lire la suite

Faisons reculer la précarité énergétique !

Heures creuses final

Au cours de ces dernières semaines de luttes, les travailleurs de l'énergie, avec leurs syndicats CGT, ont procédé à de nombreuses coupures de courants sur des lieux du pouvoir d'Etat ou patronal.

En parallèle, ils ont également basculé en heures creuses des dizaines de millier de foyers, en solidarité dans la lutte quotidienne contre la précarité énergétique.

Aujourd'hui la FNME-CGT revendique ces coupures et bascules, et demande au gouvernement d'ordonner aux patrons de l'énergie le basculement de tous les foyers du pays en heures creuses pendant les fêtes !

Lire la suite

Ic

36e jour de grève à l'hôtal Intercontinental : la lutte continue et ne faiblit pas !

Depuis maintenant 36 jours les travailleurs de l'hôtel InterContinental sont en grève et tiennent le piquet devant l'hôtel.
Après des années à se faire mépriser par la direction et remettre pour toujours à plus tard toute possibilité d'augmentation, les travailleurs ont décidé d'organiser la contre-attaque sur la misère et demandent plus de 30% d'augmentation de salaire !

Lire la suite

Train

Ce mouvement ne concerne que la sécurité, Face aux mensonges de la direction et de l’état : solidarité ouvrière !

Ce 16 octobre, un TER avec 70 personnes à bord a percuté un convoi exceptionnel à un passage à niveau. Si les circonstances de cet incident restent à déterminer, ce sont les conséquences qui sont alarmantes et qui ont déclenchées une vague de dépôt de droit de retrait chez les conducteurs ( ADC - Agent  De Conduite) et chez les contrôleurs ( ASCT - Agent du Service Commercial Train ). Contrairement à ce que la SNCF proclame et ce que le gouvernement reprend il ne s’agit pas d’une grève mais d’un mouvement de droit de retrait. Les cheminots refusent de faire circuler des trains qu’ils jugent mettre les passagers et agents en danger, ce que l’inspection du travail a confirmé.

Lire la suite

Contre la répression organisons la contre-attaque !

Mohamed Laqhila, député de la majorité (MoDEM) a écrit au premier ministre pour demander la dissolution de l’Union Départementale CGT des Bouches du Rhône, suite à l’envahissement d’un meeting LREM.

Cette action a notamment été menée par nos camarades de la centrale de Gardanne, en lutte depuis le 7 décembre contre la fermeture de la centrale, pour la sauvegarde de leurs emploi et de leur outil de travail.


 

Lire la suite