Créer un site internet

islamophobie

  • Islamogauchisme : nous refusons la chasse aux sorcières.

    Alors que la loi "confortant les valeurs républicaines" vient d'être adoptée, Frédérique Vidal s'est empressée de s'aligner sur les positions d'extrême droite de son collègue de l'Intérieur G.Darmanin (ex-LR, ex-Action française).

    Nous partageons la réaction de nos camarades des Jeunes Communistes Lyon aux propos de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

    Nous en profitons pour souligner que la moitié des députés PCF se sont contentés de s'abstenir lors du vote final de cette loi que nous avons dénoncé à mainte reprise (par exemple par cet article: http://www.jeunescommunistes13.fr/.../le-separatisme-ne... ), dont Fabien Roussel. Cette énième trahison d'une partie de la direction du PCF ne fait qu'éclairer davantage la nécessité de la reconstruction d'un Parti communiste sur des bases révolutionnaires claires, marxistes-léninistes, sans compromission vis à vis de l'Etat bourgeois, de la barbarie raciste et impérialiste du Capital.

    Lire la suite

  • Il est plus que temps d’en finir !

    Voulons-nous en finir avec la criminalité, la violence, le fanatisme religieux et les meurtres ?

    Alors levons nous contre l'arbitraire, refusons les couvre feux qui ne servent qu'à nous encaserner ! Mettons des aujourd’hui en échec les pogroms qui se préparent pour demain, parce qu'ils servent à cacher la guerre sociale en cours.

    Lire la suite

  • Le séparatisme ne dupe personne

    Le 9 Décembre sera présentée au conseil des ministres le projet de loi « renforçant la laïcité et les principes républicains » anciennement scandée sous le nom « loi contre les séparatismes » qui ne fait qu’accentuer l'hostilité de l’Etat bourgeois envers les musulmans.

    A la fois un contre-feu, un outil répressif et de division des travailleurs !

    Lire la suite

  • Le droit à l'éducation n'est pas négociable !

    Rassemblement ce matin au Lycée Rimbaud à Istres pour défendre Sakina, empêchée d'aller en cours pour avoir porté un bandeau !

    Sakina

     
    Dans une ambiance nauséabonde des discours sexistes de Blanquer sur les tenues des lycéennes, des attaques islamophobes qui se multiplient au gouvernement, une proviseur se permet en toute impunité d'empêcher a une élève l'accès aux cours, soi disant à cause d'une provocation islamique !
    Bien évidemment, une fois confrontée à la mobilisation des étudiants, du personnel, des parents et a la solidarité populaire, la direction commence à faire marche arrière, allant jusqu'à dire qu'il n'y a pas d'exclusion malgré l'interdiction d'aller en cours.. et de menacer de sanction si la mobilisation se poursuit.

    Lire la suite

×