159635274 4009105119151712 3798130496309511676 n

Soutien au peuple sénégalais en lutte !

  • Par jc13
  • Le 10/03/2021

Depuis plus d'une semaine, le peuple sénégalais est en lutte contre le régime de Macky Sall, pour obtenir la libération de 35 militants et militantes, dont Guy Marius Sagna, dirigeant du FRAPP-France Dégage.

Le crime de ces militants ? Dénoncer la main mise des monopoles français et de leurs agents locaux, au premier chef le clan de Macky Sall, sur la vie économique et politique du pays.

Ce n'est pas la première fois que Guy Marius Sagna est arrêté: à le 16 juillet 2019, il avait déjà été arrêté pour avoir dénoncé le rôle de la France impérialiste dans la formation de bandes terroristes au Sénégal.

Les manifestations populaires ont été sauvagement réprimées. On dénombre près de 10 morts et des dizaines de blessés.

Macky Sall est ouvertement allié de la bourgeoisie impérialiste française. En août 2020, celui-ci allait d'abord à l'Elysée pour conclure un partenariat pour la construction d'une ligne de TER. Il s'alliait alors avec Engie, Thalès et Eiffage. Il partageait ensuite ses préoccupations quant à "l'instabilité" au Mali, en Côte d'Ivoire, en Guinée avec le président Macron. Macky Sall est ensuite allé aux universités d'été du MEDEF pour encourager les gros monopoles français à s'exporter d'avantage dans son pays. Puis il négocie avec la Compagnie Française de l'Afrique Occidentale, la CFAO qui est aussi un gros distributeur de produits pharmaceutiques, pour l'implantation de Carrefour au Sénégal. Cette implantation sur un nouveau territoire permet à l’entreprise de récupérer de nouvelles parts de marché, en cette période de crise sanitaire où les produits pharmaceutiques sont une source de profits - pour les monopoles français - toujours plus importante. Tout cela en une seule visite de moins d'une semaine en France…

On comprend alors très facilement la répression qui ne fait que monter en puissance face à nos camarades anti-impérialistes. Le FRAPP s'est construit à la base pour dénoncer l'implantation de Auchan sur le territoire sénégalais, et a très rapidement évolué pour combattre l'ensemble des grandes firmes françaises qui viennent détruire l'économie locale, ruiner la paysannerie pauvre, provoquer famine et exode rural pour concentrer la population dans les villes où les attendent l'exploitation au profit des monopoles français. Un despote de l'impérialisme comme Macky Sall et son gouvernement se retrouvent alors avec en face d'eux de vrais ennemis de classe.

Nous réaffirmons notre soutien total et inconditionnel à nos camarades sénégalais ! Affaiblir la bourgeoisie française impérialiste au Sénégal, c'est aussi affaiblir ceux qui nous exploitent ici en France. Débarrassons nous de ces parasites criminels qui n'ont que le chômage et la guerre à offrir à la jeunesse populaire !

A bas l'impérialisme français en Afrique !

A bas Macky Sall et la clique réactionnaire du gouvernement sénégalais, laquais de l'Etat français !

Vive la solidarité internationale des travailleurs !

Toutes et tous à Marseille, Vieux-Port samedi 13 mars à 16h30!

Sénégal Stop Barkhane impérialisme