Créer un site internet

Pour l'égalité, l'emploi et la dignité de tous les travailleurs !

Hier, les Jeunes communistes 13 ont défilé à Paris à l'appel de la Marche des solidarités et de l'UD CGT 13, aux côté des Jeunes Communistes Lyon, du Comité de Lutte - Étudiant, défends tes droits - Aix en Provenceet de l' Union de la Jeunesse Communiste dans un cortège commun d'unité de la jeunesse populaire.
Privés d'emploi, privés de papiers, l’État veut nous diviser pour mieux régner ! Pour nos droits, unité et solidarité !
Nous étions plus de 60 000 à Paris, venus de toute la France, pour opposer aux politiques criminelles de l’État et du patronat la réponse ferme des travailleurs pour l'égalité des droits et la dignité de tous !
 
Marche emploi dignite

Cet événement important a marqué l'unité forgée dans le mouvement de deux initiatives d'ampleur, la Marche des Solidarités pour la régularisation des sans-papiers et la fermeture des CRA (camps de concentrations modernes chargés de l'expulsion des sans-papiers) et les Marches pour l'Emploi et la Dignité, série d'initiatives de structures CGT en lutte souhaitant passer à l'offensive pour le droit au travail, la sécurité sociale, le changement de société.

Cette offensive pour un changement de société, cette unité, sont d'ailleurs bien la direction à prendre dans chacune de nos luttes !
La lutte des droits des travailleurs sans papiers est la lutte de tous les travailleurs ! Les conditions des sans papiers doivent nous rappeler que le patronat est prêt à nous faire travailler dans n'importe quelle condition et pour des salaires de misère ! À travers leur condition révoltante c'est la condition de tous les travailleurs qui est menacée !
 
Avec nos frères et sœurs sans-papiers dès maintenant nous exigeons :
 
  • La régularisation de tous les sans papiers !
  • Le droit au travail !
  • Le droit au logement !
  • Des contrats, la Sécu, l'assurance chômage et ce rétroactivement pour les travailleurs embauchés au black !
  • Pour tous les travailleurs, pour le prolétariat et la jeunesse populaire :
  • L’augmentation en nombre et en valeur des bourses. Plus un seul étudiant populaire ne doit avoir à travailler pendant ses études et chaque étudiant doit, sur des critères sociaux, avoir accès à un logement digne et gratuit et à une bourse lui permettant de répondre à ses besoins.
  • La Sécurité Sociale Intégrale à gestion intégralement ouvrière. Chaque incapacité de travailler doit être inclue dans la Sécurité Sociale, y compris l’assurance chômage. L’assurance chômage doit couvrir 100% de l’ancien salaire, sans délai d’expiration jusqu’au retour définitif à un emploi stable afin d’en finir avec les minimas sociaux (RSA et projets antisociaux type RUA). De même, l’assurance chômage doit être un droit pour les primo demandeurs d’emploi, ceux-ci n’ayant jamais travaillé.
  • La fin des contrats précaires. La titularisation de tous les contractuels et la CDIsation de tous les CDD pour un réel droit au travail.
  • La rémunération à salaire égal pour tous les apprentis. Il est hors de question que des travailleurs soient sous-payés quelle que puisse être la soi-disant raison.
  • Le Service Public Unifié de l’Enseignement et de la Formation. Pour un véritable droit aux études, pour une école 100% publique qui réponde aux intérêts du peuple travailleur et pour arracher l’enseignement qu’il soit général, technique ou professionnel aux griffes de l’intérêt privé.
  • L'arrêt de toutes les suppressions d'emplois et fermetures de sites, l'embauche massive dans les services publics, notamment dans les hôpitaux, l'éducation, l'enseignement supérieur et la recherche!
 
POUR LA RÉVOLUTION ET LE SOCIALISME COMMUNISME : ORGANISE TA COLÈRE !

CGT précarité chômage manifestation travailleurs immigrés

×